Logo de "Veï Lou Quéri"

"VEI LOU QUERI" en Creuse - Limousin
Chambres et Tables d'Hôtes
Nous préparons vos prochaines vacances...

Nous contacter
Tarifs
Réservation
Partenaires
 

Plan de découverte > Sites et visites > Les jardins

Nous allons vous présenter deux jardins qui se trouvent sur la commune de Crozant sur la vallée de la Sédelle et à Villejoint et un qui se trouve dans notre commune de Moutier-Malcard; Le Jardin de Sauveterre.

Mais, en introduction, deux mots sur Gilles Clément : ce célèbre paysagiste, enseignant à l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles, connu, entre-autre, pour ses réalisations du Parc André Citroën, à Paris, et dernièrement en 1999, acteur incontournable de l'exposition "Le Jardin Planétaire" au parc de la Villette, est à l'origine de l'intérêt que plusieurs créateurs ou passionnés de jardins ont porté à cet endroit de la Creuse.

En effet, le concepteur du
"Jardin en Mouvement" occupe, depuis de nombreuses années, une petite propriété nichée au creux d'un vallon perdu entre Creuse et Indre, lieu de repos, de réflexion et d'expérimentation. Gilles Clément a d'ailleurs consacré un livre à ce lieu, auquel il est très attaché et qu'il nomme "La Vallée". Dans son sillage ont "essaimé" alentour d'autres jardiniers qui ont désiré, un jour, s'installer et créer leurs propres réalisations.

Aujourd'hui, deux jardins sont ouverts à la visite une grande partie de l'année ou sur rendez-vous.
L'association
"Les Jardins de la Sédelle" a pour but de faire connaître et vivre les deux premiers, et nous avons le plaisir de reprendre, ci-après, à votre intention, le descriptif qu'elle a réalisé les concernant.
> Les Jardins de la Sédelle
> Les Jardins Clos de la Forge (Album photos : 40 vues)
 

 Banc en châtaignier dans l'arboretum de la Sédelle

L'arboretum et les jardins de la Sédelle  

L'arboretum de la Sédelle à l'automne 

La maison de l'arboretum de la Sédelle 

La rivière la Sédelle 

Un jardin secret... 

 La porte du jardin du Pescher à Crozant

Haies de charmilles moutonnantes (jardins de la Sédelle) 

 Arboretum de la Sédelle à l'automne

Mariage de l'art et du jardin 

 


Carte de situation des jardins à Crozant

Situation des jardins à Crozant

 

Les Jardins de la Sédelle

En 1986, le vallon où sont implantés l'arboretum et le jardin, était envahi par la végétation. Il fut défriché, puis planté dès 1987. L'idée maitresse a été de garder l'esprit du lieu en sélectionnant des plantes qui s'intègrent dans le paysage environnant et qui donnent de vibrantes couleurs en automne. Il s'agit là d'un paysage jardiné, dont la majeure partie a été laissée intacte, et non d'un jardin paysagé.
La présence de matières organiques (talweg) associées aux conditions climatiques et à l'orientation nord de la vallée, en font un emplacement idéal pour la culture des érables. Ceux-ci supportent difficilement les écarts hygrométriques du sol, mais apprécient les écarts de température entre le jour et la nuit qui permettent une bonne coloration des feuillages.
Une collection d'érables est mise en place tout au long de la vallée, atteignant maintenant une centaine d'espèces, sous-espèces botaniques, cultivars et variétés horticoles. Le Comité des Collections Végétales Spécialisées
homologua la collection d'érables en 1995. Ouvert au public pour la première fois en 1993, l'arboretum contient, aujourd'hui, un nombre considérable d'arbres et d'arbustes. 


Plan des Jardins de la Sédelle

(descriptif complet, ci-après, ou cliquez sur le n° souhaité pour vous y rendre directement)

Plan de l'arboretum de la Sédelle

1 La prairie des chênes
Peu transformée depuis le début du siècle, cette prairie marchoise, ceinturée de murs de pierres, a conservé la plupart de ses chênes indigènes. Là où paissaient les moutons se trouvent maintenant réunie une collection de chênes européens et américains. Le plus grand des chênes de cette prairie a été abattu par la tempête de décembre 1999.
Retour au plan des jardins

2 La vallée des charmes
Une charmille discontinue serpente dans la prairie en ondulant au milieu de chênes, de hêtres et de charmes naturels. En descendant, sur la gauche, est installée une plantation de Parrotia persica, Prunus x "Accolade", Viburnum plicatum "Mariesi", Rhododendron luteum et R. narcissifolium qui donnent, au printemps, une cascade de fleurs et à l'automne, une tapisserie de couleurs. De ce versant, il y a une belle vue au fond de la vallée. Plus bas sur la pente droite, une collection de fusains est plantée de chaque côté du chemin.
Retour au plan des jardins

3 L'amphithéâtre de verdure
Au bas de la charmille, la vallée s'évase en clairière. Cet amphithéâtre naturel est un lieu idéal pour se rassembler ou écouter de la musique. Le pavillon de musique, dont les mosaïques sont inspirées par le cours de la Sédelle, ses rochers et ses arbres, accueille à l'occasion des groupes de musiciens. Les coteaux sont plantés de massifs de rhododendrons.
A droite, des érables à feuilles de charme. Plus bas, des groupes d'érables japonais et des viornes
s'intègrent au paysage.
Sur la droite, on peut voir un beau spécimen d'
Acer tegmontosum avec son écorce décorative. Derrière le kiosque de musique un tapis d'alchemilles s'étale sous un groupe d'érables à feuilles trifoliées et de frênes, auquel s'ajoute un hickory américain. Le jardin prend, peu à peu, une structure formelle avec des volumes taillés de Lonicera pileata.
Retour au plan des jardins

4 Le jardin formel
Les plantations répétitives sur des niveaux variés donnent à l'ensemble, structure, équilibre et harmonie. A l'entrée, de chaque côté de l'allée, sont plantés des groupes d'érables "cannelle" (Acer griseum) dont l'écorce se desquame. Derrière le mur, des "arbres à caramel" vénérés par les empereurs japonais, émettent une odeur sucrée caractéristique à l'automne.
Ce jardin renferme une grande variété de végétaux : arbres, arbustes à fleurs, rosiers, azalées, rhododendrons et plantes vivaces. Deux grands ifs taillés en topiaire encadrent la vue sur la mare.
Retour au plan des jardins

5 La mare
Miroir calme ou irisé, selon les saisons, elle reflète le ciel et les arbres environnants. Sur la gauche sont plantés des liquidambars et des aulnes. Au bord de l'eau, il y a des cyprès chauves de Louisiane dont les racines plongent dans l'eau, des saules panachés et un érable argenté.
De la maison de thé, inspiré d'un "balé balinais", on jouit d'une belle vue sur le jardin formel.
La maison d'habitation, construction organique réalisée en matéraux régionaux
(granit et bardeaux de châtaigniers), domine une plantation de myrtillers américains. Des vignes à feuilles géantes grimpent sur les pignons de la maison.
Retour au plan des jardins

6 Le jardin des cornouillers
Plus bas dans le vallon, est installée une plantation de cornouillers aux écorces décoratives (Cornus stolonifera "Kelsey", "Flaviramea", C. alba "Sibirica"), aux floraisons remarquables (C. kousa, C. florida), aux ports structurés (C.controversa, C. alternifolia, C. macrophylla).
Un petit ruisseau qui coule vers la Sédelle entretient une zone humide plantée de Peltiphyllum peltatum, Cornus stolonifera "Kelsey", Gunnera manicata, Rodgersia aesculifolia, fougères et iris. Au bas du ruisseau, des Acer circinatum profitent de la fraîcheur.
Retour au plan des jardins

7 La colline
Derrière la mare, un sentier grimpe vers le paysage naturel de la colline qu'il contourne. Il traverse une végétation indigène de bruyères et bouleaux qui se réinstallent après qu'un incendie ait ravagé le lieu en 1994. Un travail patient de restauration des landes a été entrepris et se poursuit encore, aujourd'hui, où l'on peut en en apprécier le résultat : sur le plateau, une jeune plantation de cèdres émerge du tapis de bruyères.
Du haut des roches qui dominent la rivière, on a une vue sur la rive opposée où la lande de bruyères, de fougères et de génévriers rappelle
les paysages peints par les artistes de l'Ecole de Crozant (1850-1950).
Retour au plan des jardins

8 La Sédelle
La Sédelle est un torrent tumultueux ou une calme rivière, suivant les saisons. Ici, nous trouvons la nature dans toute sa beauté ainsi que la rivière qui a inspiré le jardin. Ses berges abritent l'osmonde royale, espèce protégée, des orchidées, la chasse bosse (Lysimachia vulgaris), l'iris et donnent asile à de nombreux insectes, batraciens, reptiles, rongeurs et oiseaux.
Retour au plan des jardins

Deux fois par an, à l'occasion des
fêtes des plantes de printemps et d'automne, l'Arboretum de la Sédelle est un endroit privilégié de rencontre pour tous les amoureux de jardins, de paysages et de nature.
Pour toutes informations et visites, contactez :

L'Association des Jardins de la Sédelle, tél /fax : 05 55 89 84 44  

Retour en haut de page

Les Jardins Clos de la Forge

Plutôt que de vous donner des informations écrites sur ces jardins, nous vous proposons de vous les présenter sous
la forme d'un album-photos. En deux mots, ce sont une succession de petits jardins intimistes, plantés autour de maisons creusoises traditionnelles et reliés entre eux par une prairie marécageuse où poussent en semi-liberté des essences de la flore locale. Les deux créateurs qui ont réuni leurs efforts dans cette réalisation, Jacques Sautot et Christian Allaert, sont jardiniers paysagistes et proposent des visites commentées au long desquelles vous découvrirez le clos des charmilles, le théâtre de verdure, le jardin des petits fruits, des plantes vivaces, le jardin d'ombre,...

Pour visionner l'Album-photos dans les meilleures conditions, cliquez sur le lien suivant :
Voir l'Album-photos
et dans "Affichage", sélectionner "Plein écran"

Les jardins sont ouverts du 15 juin au 15 septembre
Renseignements et réservations : tél : 05 55 89 82 59   fax : 05 55 89 83 84 ou tél/fax : 05 55 89 83 64

Le Jardin de Sauveterre

Jacques Girardeau doit aux abeilles sa passion pour les plantes. D'abord agriculteur, il crée son jardin en vendee, avant de s'installer en Creuse. Il se consacre depuis 1993 à la production de fleurs sauvages don't il commercialise les graines ou les racines nues. 100 espèces sur 12.000 m2. Vous ne reviendrez pas sans inspiration de cette visite incroyable dans les parcelles sauvages et colorées.

Visites libres du 1 juin au 15 aout les mercredis et samedis ou sur réservation.
Renseignements: tél. 0555 806024


Retour en
haut de page
 

< Plan de découverte < Le Pays des 3 Lacs < Fresselines < Crozant < Eguzon < Gargilesse < Les jardins > Aubusson > Boussac > La Châtre

Webmaster"Veï Lou Quéri" Chambres et Table d'hôtes en Creuse: Corrie de Hoog -Tous droits réservés © 2007 - Contact: corrieron@wanadoo.fr